Vous souhaitez investir en crowdfunding immobilier, voilà quelques règles à respecter.

1. Préférez pour le moment le crowdfunding de promotion immobilière au crowdfunding d'investissement locatif, ce dernier n'ayant pas encore de cadre réglementaire est souvent jugé plus risqué.

2. Répartissez votre investissement sur plusieurs projets, mixez des projets de promotion immobilière avec des projets de rénovation, des projets de marchands de biens et des projets de lotissage. Mixez également immobilier résidentiel et immobilier commercial. La répartition dépendra de vos affinités et de votre compréhension de ces différents types de projet.

3. Investissez sur plusieurs plateformes, de préférence réglementées. Vérifiez que la plateforme ait l'un des trois status suivants: CIP (Conseiller en Investissement Participatif), IFP (Intermédiaire en Financement Participatif) ou PSI (Prestataires de Services d'Investissement). Celà vous garanti que la plateforme respecte un certain nombre d'obligations légales fixées par l'AMF et l'ACPR.

Intéressez-vous également à l'historique des plateformes, notamment au nombre de projets déjà financés et surtout au nombre de projets déjà remboursés. Il est probable que certaines plateformes disparaîtront, que deviendront alors nos investissements ?

4. Financez plusieurs promoteurs. Des promoteurs de toutes tailles lèvent des fonds par le financement participatif. Les personnes les plus pessimistes diront que ces promoteurs n'ont pas réussi à être financés par les banques et se tournent alors vers le crowdfunding. Les plus optimistes y verront plutôt une stratégie opportuniste de croissance accélérée.

Certains promoteurs lèvent des fonds sur plusieurs plateformes. Est-ce pour brouiller les pistes ou bien pour appuyer cette stratégie de croissance accélérée ?

Cherchez à connaître l'historique du promoteur, ses projets financés et ses projets remboursés.

5. Evaluez la transparence des opérations. Avant d'investir, assurez-vous que les éléments du programme soient bien détaillés (localisation, typologie de logements, commercialisation, assurances, bilan financier, budget, intervenants, planning prévisionnel, montage juridique de l'opération, etc...).

Pendant la vie du projet, demandez un suivi régulier à la plateforme (avancement des travaux, évolution de la commercialisation, incidents, retards). Le reporting aux investisseurs n'est pas toujours de bonne qualité malgré les efforts des plateformes.

6. Vérifiez que la durée d’investissement correspond à vos attentes, ce placement est illiquide, sa revente avant l'échéance est très difficile.


HelloCrowdfunding est là pour vous aider à comparer et suivre les projets. N'hésitez pas à faire vivre cet outil en y ajoutant vos commentaires et retour d'expériences.