30 millions levés en 2015, 50 millions levés en 2016 et combien en 2017 ? Difficile à estimer, mais il est possible que le montant collecté en 2017 n'atteigne pas le montant de 2016.

Plusieurs raisons à celà : pas de nouvel acteur en vue, un promoteur en difficulté, une collecte en baisse en janvier

1. Pas de nouvel acteur en vue

Sur les 22 plateformes de crowdfunding immobilier recensées par HelloCrowdfunding , 10 ont été créées en 2015, et seules 4 ont été créées en 2016. Quid sur 2017 ?

2. L'affaire du promoteur mis en redressement judiciaire 

Cette affaire a fait coulé beaucoup d'encre, souvent à charge. Aucune perte n'a encore été constatée, mais l'issue de cette affaire risque d'avoir un impact sur la suite des levées de fonds.

Cet événement a certainement fait fuir certains investisseurs, ou du moins, les a rendus plus méfiants.

Les plateformes, quant à elles, vont probablement améliorer leurs processus de sélection des promoteurs et rejeter plus de projets. J'estime à 40% le nombre de projets retenus par les plateformes, ce qui me paraît être plutôt élevé. Les plateformes réunies au sein de FPF (Financement Participatif France) vont d'ailleurs mettre en place un outil pour partager leurs informations sur les promoteurs.

3. Une diminution des collectes en janvier

Le baromètre de janvier 2017 qui compare janvier 2017 à janvier 2016, montre une diminution des montants levés (3.9 millions contre 4.5 millions).


Un petit mot sur les remboursements, 2016 a été l'année des premiers remboursements (40 projets). En janvier 2017, déjà 8 projets ont été remboursés pour 2 millions d'euros. Courant 2017, on attend le remboursement de 90 projets, soit la moitié des 180 projets actuellement en cours de réalisation.