Les deux pays leaders du crowdfunding immobilier sont les Etats-Unis et l'Angleterre, avec respectivement 3 milliards de dollars et 1.2 milliard de livres. La France est en retrait avec 85 millions d'euros collectés, notamment parce que, contrairement aux deux leaders, celle-ci ne propose que de la promotion immobilière. En effet l'investissement participatif locatif n'y est pas encore réglementé.

Un futur tout de même optimiste, le potentiel français semble être important.

Découvrir l'article