Parmi toutes les plateformes en activité, toutes n'ont pas le statut IFP (intermédiaire en financements participatifs) ou CIP (conseiller en financement participatif). Plusieurs plateformes sont attente du statut CIP, devenu difficile à obtenir, et ne proposent actuellement pas de projet.

Les montages immobiliers proposés doivent se faire par l'intermédiaire d'une SAS (une société par actions simplifiée). Attention, l'AMF met également en garde contre les montages en SCI, notamment dans le cas du crowdfunding locatif, car l’investisseur reste responsable des dettes de la SCI au-delà du montant investi.

Enfin les chiffres des collectes sont annoncées avec une certaine euphorie, mais peu de remboursements ont été effectués pour le moment, la durée moyenne d'un projet étant de 18 à 24 mois. Le suivi des remboursements des projets fait partie de l'ADN de HelloCrowdfunding et l'année 2016 devrait réserver de nombreuses sorties positives.

En savoir plus sur les plateformes.

Découvrir l'article