HelloCrowdfunding et Fundimmo publient le baromètre du crowdfunding immobilier du premier semestre 2018.

Tout d'abord nous constatons que 99% des montants levés en crowdfunding immobilier lors de ce premier semestre l'ont été sous forme obligataire.

Pour la première fois nous publions le taux de retard. Celui-ci est de 11.3%. Lors de l'établissement du contrat entre le promoteur et les investisseurs il est défini une échéance minimum de remboursement ainsi qu'une durée possible de prorogation. Il existe donc une date maximum (date minimum + prorogation) à laquelle le capital et les intérêts devront être remboursés. Nous considérons qu'il y'a un retard de remboursement lorsque cette date maximum et contractuelle est dépassée.

Ainsi, au 30 juin 2018, sur les 221 projets arrivés à échéance contractuelle, 196 projets ont été remboursés mais 25 projets sont toujours en attente de remboursement. Ces 25 projets et promoteurs connaissent des difficultés, mais cela ne signifie pas nécessairement qu'une perte sera constatée.