REMBOURSÉ

Suivre le projet

520 000 €

MONTANT RECHERCHÉ

10 %

RENDEMENT PRÉVU

1,6 %

RENDEMENT RÉEL

Remboursement effectué

septembre 2017

Remboursement prévu entre 14 et 20 mois

septembre 2016

516 500 € collectés auprès de 125 investisseurs

juillet 2015

Le nominal et une partie des intérêts (1,6% annuel versés) ont pu être préservés malgré des difficultés financières.

septembre 2017

« Le groupe Terlat, créé en 2004, est un groupe spécialisé dans la promotion immobilière résidentielle. La société a construit et livré plus de 1000 logements et emploie près d’une centaine de salariés dont 80 au sein de sa filiale Terlat Industrie. Créée en 2013, Terlat Industrie s’est spécialisée dans la fabrication de panneaux à ossature bois destinés à la construction de logements neufs. Avec plus de 80 salariés et d’importants investissements, la société Terlat Industrie a accusé de lourdes pertes. La rentabilité de l’activité était prévue pour une production de 400 lots / an en production qui n’a pu être atteinte en 2016. Des investissements trop conséquents ont été réalisés dans Tetlat Indusrrie que la maison mère n’a pas pu soutenir seule. L’entreprise, qui disposait d’un accord de financement de 50M€ qui devait intervenir en décembre 2016, a été annulé, obligeant l’entreprise à se placer sous la protection du tribunal de commerce. Compte tenu des difficultés financières de la société Terlat Industrie, la maison mère et cette dernière ont ouvert une procédure auprès du tribunal de commerce de Salon de Provence pour placer les entreprises sous la tutelles d’un mandataire dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire en vue de réorganiser la structure financière de la société. Un plan de redressement entraînant notamment une division par 3 des effectifs a été proposé au tribunal de commerce. Actions réalisées et en cours Nous avons contacté le mandataire et l’établissement de crédit positionné sur l’opération pour apprécier la situation. Des informations complémentaires nous ont également été communiquées par le Groupe Terlat sur le jugement de mise en redressement judiciaire et sur le statut de l’opération Le Passage. Au vu des informations recueillies, l’opération demeure saine avec 100% des lots vendus et un budget maîtrisé. L’établissement bancaire nous a confirmé qu’il libèrerait les fonds propres courant mars 2017 une fois le crédit remboursé et l’opération livrée. Prochaines étapes Nous allons suivre l’évolution de la situation, rencontrer le mandataire et les créanciers dans le but d’une bonne fin du programme. Nous prendrons connaissance de l’acceptation ou non du plan de redressement proposé afin de maintenir l’activité de promotion. En cas d’accord, cela implique la possibilité de la société d’avoir une période de 6 mois pendant laquelle RETOME va devoir prouver se capacité d’avoir une capacité de continuité de son activité et d’apurement de son passif. En cas de refus et de liquidation de l’activité de promotion, la situation sera critique en raison de la saisie de tous les actifs de la société dont les sociétés de projet et de la mise en œuvre par les banques de Garantie Financière d’Achèvement. Il s’agira alors d’étudier avec les créanciers le solde disponible pour le remboursement de l’emprunt obligataire une fois le programme livré. Quant à la Garantie à Première Demande octroyée par RETOME, elle n’est plus activable en raison de la mise en redressement judiciaire. Cette situation nous rappelle douloureusement les règles de l’investissement : « diluer le risque, investissez dans plusieurs projets, et n’investissez que ce que vous êtes prêt à perdre« (Source: http://www.leblogpatrimoine.com/)

janvier 2017

L’opération « Le Passage » du promoteur Terlat sera-t-elle le premier défaut d’un financement de fonds propres par crowdfunding ?

novembre 2016

Le programme ne sera livré qu’en décembre 2016. L'emprunt devrait être remboursé au 31/10/2016.

octobre 2016