Les principales plateformes de crowdfunding immobilier mettent progressivement en place le scoring de leurs projets immobiliers pour guider l'investisseur dans sa sélection de projets.

Grâce à leur comité d'experts immobiliers et financiers, les plateformes réalisent la sélection des projets soumis par les promoteurs. Il est difficile de savoir quel est le taux de projets retenus, suivant les chiffres avancés, il serait entre 10% et 50%. Espérons qu'il soit plus proche de 10% que de 50% pour une meilleure sécurisation des investissements.

Une fois le projet mis en ligne, la plateforme propose un scoring, généralement une note sur une échelle de 1 à 5 (ou de A à E) qui vise à expliquer à l'investisseur le couple risque / rendement. L'analyse porte principalement sur le promoteur et sur le projet.

  • Le chiffre d'affaires du promoteur,
  • Les capitaux propres du promoteur,
  • Le taux d’endettement du promoteur
  • Le taux de liquidité du promoteur
  • Le risque administratif du projet (permis, titres de propriété, assurances)
  • Le taux de commercialisation du projet (en volume et en valeur, rythme de commercialisation)
  • La qualité de l'emplacement et le prix de vente au m²
  • Le taux de couverture et le ratio de fonds propres du promoteur dans le projet
  • La sécurité technique du projet (coûts de construction au m², taille et durée du chantier, étude de sol, marchés travaux)

Gageons que ce scoring soit fait en toute transparence et ne vise pas à favoriser certains projets.

Les risques d'un projet de financement participatif immobilier sont décrits également ici.